Acouphène & hyperacousie

Les acouphènes

Les acouphènes sont décrits comme des bruits ou sifflements à l’intérieur de l’oreille alors qu’aucun phénomène sonore extérieur n’est présent. C’est pourquoi on parle de bruit subjectif.
Les personnes souffrant d’acouphènes sont généralement stressées et tendues nerveusement.

L’hyperacousie

L’hyperacousie est une réaction anormale aux bruits normaux de tous les jours à un niveau normal. Il est dû au dérèglement du système auditif. Elle est souvent associée à l’acouphène.

Il faut distinguer l’hypersensibilité aux bruits (klaxon en ville) de l’hyperacousie (hypersensibilité à des sons modérés tel le bruit d’un trousseau de clés tombant).

Comment aider une personne atteinte d’acouphènes ?

La prise en charge par consultations d’un médecin généraliste et spécialiste en audiologie, voir d’un psychologue est le partenariat reconnu comme efficace associé au suivi sophrologique.

Comment la sophrologie peut aider une personne atteinte d’acouphènes ?

L’objectif de la sophrologie est de gérer l’acouphène par des exercices de relâchements musculaires, des respirations contrôlées et de la visualisation positive pour arriver à une détente physique et émotionnelle en permettant le phénomène d’habituation et de défocalisation pour arriver à la sérénité au quotidien.

Comment se passe le suivi sophrologique ?

Le suivi est de six à huit séances visant au relâchement physique et émotionnel, ainsi qu’au détournement de l’attention des gênes par l’adaptabilité du cerveau. Le résultat est favorisé par la répétition quotidienne des exercices proposés amenant à un état d’apaisement.
Chaque séance débute par un échange verbal, puis vient le moment des exercices composant la transmission des outils sophrologiques, enfin un temps de verbalisation des ressentis.